L'UPU, l'organisation de l'inclusion

Monsieur le président du Conseil d'administration, excellences, mesdames et messieurs les directeurs généraux des organisations internationales, invités, représentants des unions restreintes de l’UPU, membres du personnel du Bureau international de l’UPU, chers collègues, mesdames et messieurs,

J’ai l’insigne honneur de recevoir aujourd’hui les clés du Bureau international de l’Union postale universelle en tant que directeur général nouvellement élu. Je suis particulièrement honoré de succéder à M. Dayan, qui a dirigé cette organisation avec dévouement, clairvoyance et professionnalisme au cours des huit dernières années. Lui et M. Huang, ancien vice-directeur général, à qui j’aimerais également rendre hommage, ont conduit l’Union postale universelle vers une nouvelle ère. Au nom de toutes les personnes présentes aujourd’hui, j’aimerais les féliciter et les remercier des résultats exceptionnels qu'ils ont obtenus et du fort leadership dont ils ont fait preuve.

Je souhaiterais également remercier l’ensemble des pays-membres, dont les ambassadeurs ou représentants permanents auprès des Nations Unies sont pré­sents aujourd’hui. Cette organisation vous appartient, et votre présence aujourd’hui est un témoignage de votre confiance. Permettez-moi aussi de remercier la Suisse, notre pays hôte, ainsi que les autorités locales, représentées par le maire de Berne, du soutien qu’elles apportent à l’UPU. Je me réjouis à l’idée de renforcer notre étroite coopération, qui s’inscrit dans le cadre d’une longue tradition.

Enfin, permettez-moi de remercier mon pays, le Kenya, qui m’a donné l’occasion unique de me tenir aujourd’hui devant vous en tant que directeur général élu du Bureau international de l’UPU. Sans le soutien du Kenya au plus haut niveau, je n’aurais certainement pas pu bénéficier de la confiance des pays-membres de l’UPU qui m’ont élu à Doha afin que je dirige cette organisation.

Le 25e Congrès postal universel, tenu à Doha il y a trois mois, a été un grand succès. J’aimerais saisir cette occasion pour remercier le Qatar d’avoir accueilli le Congrès et d’en avoir fait un événement mémorable pour toute la communauté postale. L’une des plus importantes décisions prises par le Congrès a été l’adoption de la Stratégie postale de Doha, notre feuille de route pour les quatre années à venir. Cette straté­gie repose sur une vision forte: celle du secteur postal en tant que composante essentielle de l’économie mondiale. En tant que directeur général, je m’engage à accomplir mon devoir en mettant en œuvre cette stratégie de manière efficace, dans l’intérêt de l’ensemble des pays-membres. Pour réaliser cet important travail, je sais que je peux compter sur le soutien d’une équipe très compétente et dévouée, ici, au Bureau international à Berne. J’ai eu l’occasion de travailler avec de nombreux membres du personnel du Bureau international de l’UPU dans le cadre de ma précé­dente fonction de président du Conseil d'administration et je me réjouis de pour­suivre cette fructueuse coopération.

Le travail d’équipe est la clé du succès, et à cet égard je compterai également sur l’appui et la coopération active de M. Clivaz, vice-directeur général. Je le connais depuis un certain nombre d’années et je suis per­suadé que ses compétences, son expérience et son professionnalisme me seront d’une grande aide pour diriger l’Union.

Je sais que je peux aussi compter sur d’autres membres de l’équipe de l’UPU, à savoir M. Al-Aqaily, du Qatar, président du Conseil d’administration, ainsi que M. Metoki, du Japon, président du Conseil d’exploitation postale. Je tiens aussi à citer ici la présidente du Comité consultatif, un organe qui rassemble tous les acteurs du secteur, les opérateurs privés, les organisations syndicales et les clients de la poste.

Les Unions restreintes – dont certaines sont représentées ici aujourd’hui – continueront de jouer un rôle important dans la réalisation de la mission qui nous a été confiée par les pays-membres. Je me réjouis d’établir une coopération étroite avec elles.

L’UPU travaille en étroite collaboration avec de nombreux partenaires internationaux: les institutions, les programmes et les fonds des Nations Unies, ainsi que d’autres organisations internationales dont nous partageons les intérêts. Nous continuerons à renforcer notre coopération avec chacun de ces partenaires internationaux.

En tant que directeur général du Bureau international de l’UPU, je veillerai à ce que les ressources de cette organisation soient exploitées avec efficacité et transparence. Nous examinerons toutes les possibilités permettant de réunir suffisamment de fonds pour mettre en œuvre les programmes et les projets les plus importants qui feront avancer la cause de l’Union.

Le caractère universel de l'UPU est un principe qui m'est cher. En tant que premier directeur général originaire de l’Afrique subsaharienne, je suis tout à fait conscient des attentes des pays en développement, des petits Etats insulaires et des autres pays qui ont besoin de l’UPU pour avancer et s'intégrer pleinement dans la communauté postale. Tout en nous concentrant sur les défis majeurs que devront relever les pays en développement, nous ne perdrons pas de vue les besoins spécifiques des pays industrialisés, qui sont un moteur important de notre organisation. Pour développer un réseau postal mondial totalement intégré, nous devons répondre aux besoins de l’ensemble des pays-membres de l’UPU, et ce de manière inclusive.

Je vous remercie à nouveau de votre présence ici aujourd’hui et je me réjouis de pouvoir travailler avec vous tous.