La fantastique énergie du groupe de danse éthiopien donne le ton pour la suite du deuxième Congrès extraordinaire de l’UPU

04.09.2018 - Le deuxième Congrès extraordinaire de l’UPU s’est ouvert sur une célébration vibrante et énergétique de la culture éthiopienne au Centre de conférences de l’Union africaine, à Addis-Abeba

Un groupe de danse du Hager Fikir Theatre, le plus ancien théâtre indigène africain, a exécuté une série de danses électrisantes devant une salle de conférences Nelson Mandela comble.

Lors de leur dernière danse, le groupe masculin et le groupe féminin ont plongé dans l’audience et encouragé un certain nombre de participants à participer à la fête.  

Les danses dynamiques étaient une excellente métaphore pour l’énergie et l’efficacité que les hôtes éthiopiens, notamment la Ministre des technologies de l’information et de la communication, ont apporté à l’organisation du deuxième Congrès extraordinaire.

Prenant la parole après le numéro de danses, le Directeur général du Bureau international de l’UPU, Bishar A. Hussein, a commenté sur le sujet de la manière suivante: «C’est la première fois qu’un Congrès de l’UPU se tient sur le continent africain. Nous sommes heureux qu’il ait lieu en Éthiopie, berceau de l’humanité, pays de riches cultures et de gens aimables.»    

L’éloge de l’Éthiopie s’est poursuivi dans la bouche du Président du Conseil d’administration de l’UPU et Président-Directeur général de Turkish PTT Corporation, Kenan Bozgeyik, qui a remercié leur hôte et regretté que les danses aient dû finir.

Passant à des questions plus concrètes, selon sa propre expression, il a déclaré que le réseau postal international avait toujours essayé de répondre aux besoins de la population et insisté sur la nécessité de coopérer pour mettre en œuvre des solutions de commerce électronique sur la place de marché.

Dans son allocution, Ubah Mohammed Hussien, Ministre éthiopienne des technologies de l'information et de la communication, a déclaré que le secteur postal faisait face à des changements et devait répondre à la fois à une demande accrue en matière de diversification et de modernisation et aux attentes de la clientèle. 

Le Président de l’Éthiopie, Mulatu Teshome, a aidé à son tour le passage aux choses sérieuses en décrivant le Congrès comme «l’un des plus importants de l’histoire de l’UPU, susceptible de jeter les bases d’un meilleur avenir pour la poste».     

Ce thème a été repris lors d’une conférence de presse à laquelle participaient M. Hussein, Madame la Ministre Mohammed et M. Bozgeyik. Dans son allocution d’ouverture devant les journalistes assemblés, M. Hussein a déclaré que le bilatéralisme était le moteur du réseau postal. Il a décrit le réseau postal comme la plus vaste exploitation logistique du monde, et qui ne s’arrêtait pas aux lettres et aux colis. M. Hussein a aussi décrit le rôle des opérateurs postaux dans le commerce électronique, l’éducation et la santé.

M. Hussein et Madame la Ministre Mohammed ont ensuite assisté à la séance d’ouverture de la séance plénière. «Les décisions que vous allez prendre ici, à Addis, seront déterminantes pour l’orientation future et la viabilité de l’Union. J’ai l’espoir que vos décisions nous mèneront au niveau supérieur de développement de la poste et de l’Union», a déclaré M. Hussein dans ses remarques liminaires.

La totalité du Congrès est diffusée sur webtv.un.org 

Congrès
 

Comments

Comments (1)

  1. Dirk at 19.01.2016
    Test comment.

Write new comment

Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.