La Poste soutient l’enseignement à distance lors de la pandémie

22.05.2020 - Il ne fait aucun doute que le confinement provoqué par la pandémie de COVID-19 a été dur pour les parents qui continuaient à travailler sans les ressources habituelles que sont les écoles, les garderies et les autres gardes d’enfants. En France, tous les établissements scolaires ont été fermés pendant huit semaines. Le premier retour en classe des enfants des écoles maternelles et élémentaires a commencé sur une base volontaire le 11 mai.

Tout au long de la crise, La Poste a joué un rôle essentiel dans l’accompagnement des citoyens, notamment les plus vulnérables et ceux vivant dans des régions reculées. Plus de 100 000 employés postaux leur assurent un lien avec le monde extérieur et fournissent des services essentiels aux entreprises.

Bien sûr, il y a plus d’une façon d’être coupé de la société. Comment un enfant peut-il suivre l’enseignement à distance lorsqu’il n’a pas d’ordinateur ou de tablette à la maison?

Selon le Ministère français de l’éducation nationale et de la jeunesse, 200 000 élèves à travers le pays ne pouvaient pas suivre l’enseignement à distance, car ils ne disposaient pas de connexion à Internet ou de matériel informatique.

Pour La Poste, la fracture numérique constitue depuis longtemps un sujet de préoccupation. La Poste avait deux projets éducatifs en cours, en partenariat avec le ministère, qu’elle a rapidement concrétisés lorsque la pandémie a éclaté.

Le premier projet consistait à livrer du matériel informatique scolaire inutilisé aux enfants qui en avaient besoin. Les écoles ont emballé le matériel disponible et ont sélectionné les élèves bénéficiaires. La Poste s’est chargée de la livraison de ce matériel, en respectant les mesures de distanciation sociale.

Le deuxième projet permet d’assurer la continuité de l’enseignement. Il est géré par Docaposte, la filiale numérique de La Poste. Le dispositif «Devoirs à la maison» est une plate-forme numérique mise à la disposition des écoles qui permet aux enseignants d’envoyer des devoirs à leurs élèves au format pdf.

Ces devoirs sont ensuite imprimés et mis sous enveloppe par la technologie de Docaposte. L’envoi comprend une enveloppe préaffranchie afin que les familles puissent retourner les devoirs écrits gratuitement. Une fois renvoyés à Docaposte, les devoirs des élèves sont scannés, téléchargés sur la plate-forme et consultables par les enseignants.

Plus de 21 000 établissements scolaires ont participé au dispositif des devoirs à la maison, soit un tiers du nombre total à l’échelle nationale. Le dispositif «Devoirs à la maison» est opérationnel depuis le 10 avril.

Une équipe de 20 personnes a mis en place ces projets, et 300 employés supplémentaires, sur quatre sites de Docaposte, se chargent de l’impression, de l’envoi, de la réception et de la numérisation des travaux scolaires.

Tout cela dans un contexte où plus de 40 000 employés de La Poste sont passés au télétravail en très peu de temps.

Tout cela a été rendu possible grâce aux préparatifs effectués en 2019, lorsque 190 000 employés de La Poste étaient connectés à la plate-forme de télétravail collaboratif, l’une des plus grandes communautés d’utilisateurs professionnels de ce type de plate-forme en Europe.

Les temps changent pour les élèves et pour les employés postaux. Les collèges dans les régions moins touchées par le virus ont rouvert le 18 mai. Au moment où nous écrivons ces lignes, la réouverture des lycées français n’a pas encore été annoncée.

L’UPU s’efforce de suivre, de promouvoir et d’analyser la manière dont les postes relient les citoyens avec les services essentiels en cette période de pandémie de COVID-19. Pour plus d’informations sur la façon dont La Poste a organisé la réponse à la crise du coronavirus, consultez ce lien Commentaires de l’UPU. Pour savoir comment d’autres postes ont aidé les populations pendant la crise ou si votre poste souhaite présenter une initiative relative aux services sociaux ou aux services financiers, consultez la page Web dédiée

Promotion des postes
 

Comments

Comments (1)

  1. Dirk at 19.01.2016
    Test comment.

Write new comment

Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.