Le Directeur général de l’UPU appelle à la transformation et à l’innovation dans la future stratégie postale

01.05.2019 - Tenu à Bangkok (Thaïlande), le Forum stratégique régional pour l’Asie/Pacifique a débouché sur des recommandations concernant la transformation du paysage postal pour répondre à l’évolution des réalités du marché.

En même temps, les gouvernements ont été exhortés à augmenter les investissements dans leurs organisations postales nationales pour permettre à celles-ci de contribuer efficacement au développement économique de leurs pays respectifs.

Dans son discours d'ouverture du Forum, le Directeur général de l’Union postale universelle (UPU), M. Bishar A. Hussein, a reconnu que le secteur postal était confronté à un besoin de changement sans précédent pour pouvoir faire face à la dynamique de la transformation numérique partout dans le monde.

Il a indiqué que, pour atténuer les nombreux risques et tirer parti des opportunités liés aux besoins actuels et futurs, il est important que l’UPU et le secteur postal mondial aient une vision et une stratégie solides.   

«La stratégie de l’UPU pour le cycle 2021-2024, à savoir la «Stratégie postale d’Abidjan», sera approuvée par le Congrès d’Abidjan l’année prochaine. Dans l’élaboration de cette feuille de route, les Pays-membres déploient, avec l’appui du Bureau international, des efforts considérables visant à faire correspondre la stratégie aux tendances actuelles du secteur postal» a-t-il déclaré devant un auditoire de haut niveau.

M. Hussein a souligné que, si la stratégie doit tenir ses promesses et inspirer le secteur postal dans son ensemble, il faut qu’elle englobe quatre domaines d’action clés. Premièrement, les gouvernements devraient réduire les écarts dans le développement postal grâce à des investissements accrus, à des politiques ciblées et à l’utilisation du réseau postal pour le développement socioéconomique.

Deuxièmement, selon M. Hussein, les régulateurs postaux devraient harmoniser le cadre réglementaire du secteur et promouvoir l’innovation, la diversification et l’investissement dans le secteur postal. Troisièmement, il a exhorté les opérateurs postaux à mettre en œuvre de nouvelles stratégies diversifiées et à poursuivre les améliorations d’ordre opérationnel.

Enfin, M. Hussein a invité le secteur privé et les institutions privées à s’associer au secteur postal et à interagir avec des acteurs traditionnels. Le Directeur général de l’UPU a déclaré: «De nombreux acteurs font aujourd’hui ce qui par le passé été considéré comme l’exclusivité du secteur d’activité postal. Nous devons être plus innovants pour être compétitifs dans ce domaine».

Il a estimé que, dans le cadre de ces évolutions touchant l’ensemble du secteur, l’UPU adapterait ses activités pour permettre aux acteurs de ce dernier de réaliser les objectifs fixés dans la nouvelle stratégie. Il a indiqué que le texte intitulé «Vision postale pour 2030» a été élaboré afin de servir de fondement à la stratégie de l’UPU pour la période 2021-2024.

Évoquant le débat sur les taux de rémunération, M. Hussein a noté que ce dernier avait montré la nécessité vitale pour le secteur postal de prendre des décisions plus rapidement, et il a ajouté que la discussion sur le sujet était symptomatique d’un problème beaucoup important que l’Union devait traiter.

A la fin de son intervention, le Directeur général a encore une fois insisté sur la nécessité pour les gouvernements d’assumer sérieusement leur rôle concernant les aspects multilatéraux de l’UPU et de contribuer à son organisation selon des critères de fonctionnement d’entreprises modernes. M. Hussein a affirmé que ce repositionnement était essentiel pour la pérennité du réseau postal mondial que l’UPU entretient depuis 145 ans.

«L’UPU demeure très importante pour le secteur postal, mais nous devons poursuivre sa réforme et la rendre plus souple pour qu’elle puisse traiter d’autres sujets qui se profilent. Plus important encore, nous devons faire en sorte que les services postaux continuent de jouer un rôle clé dans le développement de nos pays respectifs» a-t-il déclaré.

Le Forum stratégique régional de l’UPU pour l’Asie/Pacifique est le premier d’une série de six forums régionaux prévus en 2019 dans le cadre de l’élaboration de la stratégie de l’UPU pour le prochain cycle quadriennal. Durant cette conférence de deux jours, les participants ont débattu des perspectives régionales concernant le secteur postal international, y compris pour ce qui est du rôle des gouvernements et des régulateurs.

Avec la participation M. Pansak Siriruchtapong, Vice-Ministre représentant le Ministère thaïlandais de l’économie et de la société numériques, et de M. Hongliang Lin, Secrétaire général de l’Union postale de l’Asie et du Pacifique, l’événement a rassemblé les représentants du secteur postal de l’Asie/Pacifique, ainsi que d’autres acteurs pour discuter de la feuille de route de l’UPU pour l’avenir.

Stratégie, Organisation
 

Comments

Comments (1)

  1. Dirk at 19.01.2016
    Test comment.

Write new comment

Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.