Soutenir ses proches depuis l’étranger

18.06.2019 - À l’occasion de la Journée internationale des envois de fonds à la famille, le Directeur général du Bureau international de l’UPU a déclaré qu’il suffisait aux décideurs politiques et aux partenaires de se tourner vers la poste pour proposer des services de transfert de fonds accessibles et abordables aux 200 millions de migrants et aux 800 millions de membres de leur famille qui ont besoin d’eux.

«Le défi, pour les gouvernements, les organisations internationales et les groupes de consommateurs, consiste à réduire les coûts en trouvant des prestataires pouvant fournir des services économiques et fiables.  Il leur suffit de se tourner vers leur bureau de poste local», a expliqué Bishar A. Hussein, Directeur général du Bureau international de l’UPU, dans sa déclaration lors de cette journée de sensibilisation.

«En tant que fournisseur de services publics bénéficiant d’un capital confiance historique et d’un vaste réseau mondial, la poste est un partenaire naturel en matière d’inclusion financière, notamment pour la fourniture de services de transfert de fonds internationaux abordables et facilement accessibles», a-t-il ajouté. 

L’accessibilité et la baisse des coûts sont les deux principales raisons ayant motivé l’instauration d’un partenariat il y a quelques années entre l’UPU et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) visant à mettre en place, grâce au réseau postal, des services internationaux et nationaux de transfert de fonds destinés à la diaspora burundaise.

En 2017, la Banque mondiale a estimé que les transferts de fonds à destination de ce pays s’élevaient à 33,51 millions d’USD. Toutefois, le marché étant dominé par les entreprises multinationales de transfert de fonds privées, les migrants burundais ne disposaient alors pas d’un accès à des services bon marché pour envoyer de l’argent à leur famille dans leur pays d’origine. L’objectif du projet était de réduire les coûts des transferts de fonds de 10 à 3 pour cent et d’atteindre des communautés rurales et isolées qui n’étaient jusque-là pas desservies en proposant un service d’envoi d’argent dans tous les bureaux de poste des 18 provinces du pays.

Olivier Boussard, coordonnateur de projet au sein de l’UPU, a déclaré: «En unissant nos forces et en partageant nos différentes expertises, nous avons non seulement pu apporter aux migrants et à leurs familles une solution concrète et tangible à leurs besoins en matière de transferts de fonds, mais, de manière générale, nous avons également pu favoriser l’inclusion financière des Burundais dans les zones rurales et isolées.»

Lancé pour les transferts nationaux en 2017, ce service (connu sous le nom de «Rungika», qui signifie «envoyer» en kirundi) est maintenant l’option la plus économique disponible au Burundi. La clientèle de Rungika a déjà effectué plus de 19 000 transactions intérieures au moyen de ce service, qui est offert par la Régie Nationale des Postes du Burundi par l’intermédiaire d’une application mobile développée par l’UPU s’appuyant sur le système International Financial System, qui permet de réaliser des paiements postaux dans le monde de manière fiable et sécurisée.

Le premier axe international de transfert de fonds ouvert dans le cadre de ce service a relié le Burindi et la Belgique en 2018 grâce à un partenariat avec RIA Money Transfer. Désormais, les Burundais vivant en Belgique peuvent se rendre à n’importe quel point de vente de RIA pour envoyer de l’argent dans leur pays d’origine à l’aide du service Rungika.

Le projet a été récemment reconnu comme une pratique exemplaire par le Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies sur la plate-forme de l’organisation recensant les partenariats pour la réalisation des objectifs de développement durable. De nombreux travaux restent toutefois encore à mener. Il est attendu que de nouveaux axes d’échanges soient ouverts dans les années à venir.

La Journée internationale des envois de fonds à la famille est une journée mondiale lancée par les Nations Unies afin de reconnaître la contribution de plus de 200 millions de migrants dans le monde à leur famille, à leur communauté et à leur pays. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page: https://www.un.org/fr/events/family-remittances-day/

Transferts d'argent
 

Comments

Comments (1)

  1. Dirk at 19.01.2016
    Test comment.

Write new comment

Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.