Les camions et les trains continuent d’acheminer sans relâche le courrier entre la République populaire de Chine et l’Europe

02.06.2020 - Alors que la pandémie de COVID-19 continue de perturber l’acheminement du courrier entre la République populaire de Chine et l’Europe, trains et camions sont toujours plus mis à contribution

Depuis la mi-avril, neuf trains ont assuré la liaison entre la République populaire de Chine et la Lituanie pour acheminer plus de 2000 tonnes de courrier à distribuer dans 30 pays d’Europe par camion.

Pour mieux gérer le déchargement des trains, et en raison des volumes importants de courrier à traiter, la poste lituanienne a décidé de déplacer les opérations de déchargement des trains vers un terminal dédié. Le changement de terminal a été effectué avec succès dans les cinq jours ayant séparé les arrivées des premier et deuxième trains à Vilnius.

Avant ce changement, du personnel supplémentaire avait été recruté, et les autorisations nécessaires au changement de lieu avaient été obtenues. Environ 60 personnes travaillent actuellement sur le terminal, réparties en quatre équipes. Grâce à ce changement, les temps de déchargement ont été considérablement réduits. La poste lituanienne a également emprunté des convoyeurs à bande à l’aéroport afin de déplacer rapidement les envois plus volumineux.

Au sujet des changements opérationnels, Tadas Drunga, responsable du département des affaires internationales de la poste lituanienne, a précisé que «le déchargement des trains nécessite d’énormes ressources et implique une planification et une logistique très précises. Avec le soutien permanent de l’UPU, nous avons été en mesure d’offrir un service fiable et peu coûteux entre la République populaire de Chine et l’Europe.»

Une fois le courrier déchargé, une flotte de camions part distribuer celui-ci à travers l’Europe, d’ouest en est, y compris en Fédération de Russie. Pour chaque train, jusqu’à 50 camions sont nécessaires; certaines destinations ne nécessitent cependant que des fourgonnettes ou de petits camions. En moyenne, il faut compter deux jours pour que les camions acheminent le courrier jusqu’à Moscou.

Le camionnage à travers l’Europe pose certains défis quand les camions traversent les frontières, en particulier lorsque les destinations se trouvent dans des pays en dehors de l’Union européenne. La poste lituanienne doit obtenir les adresses de distribution, fournir des instructions spéciales lors du déchargement de certains colis et émettre des avis sur les jours d’arrivée, les documents postaux et les détails du transport par camion.

Le succès du transport par voies ferroviaire et terrestre fait partie du plan intégré de l’UPU visant à promouvoir des alternatives au recours aux vols de passagers, suspendus en raison de la pandémie de COVID-19.

Alors que le coronavirus se répand à travers le monde, l’UPU a créé une unité de continuité des opérations pour appuyer les opérateurs postaux. Dans une communication envoyée à la fin de mars, l’UPU a exhorté les opérateurs postaux à partager les informations sur les moyens de transport par voie aérienne ou par toute autre voie de surface disponibles afin d’assurer le mouvement continu des flux de courrier mondiaux.

L’UPU maintient un contact étroit avec les postes chinoise et lituanienne, les opérateurs ferroviaires et les organisations ferroviaires internationales et se prépare à mettre à jour ses règlements sur la base de la réussite des nouveaux itinéraires ferroviaires.

Horizons
 

Comments

Comments (1)

  1. Dirk at 19.01.2016
    Test comment.

Write new comment

Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.