«Les postes sont la clé du développement national», affirme le Directeur général du Bureau international de l’UPU à l’occasion d’une rencontre avec le Premier ministre de l’Algérie

20.04.2018 - Lors d’une rencontre avec Ahmed Ouyahia, Premier ministre de l’Algérie, à Alger le 11 avril dernier, Bishar A. Hussein, Directeur général du Bureau international de l’UPU, a renforcé la position du secteur postal en tant que moteur du développement socioéconomique.

Bishar A. Hussein, Directeur général du Bureau international de l’UPU, avec Ahmed Ouyahia, Premier ministre de l’Algérie.

M. Hussein a souligné le rôle important joué par les postes dans les sociétés à travers les âges. Il a déclaré que la poste, en sa qualité de prestataire du service universel ayant accès aux points les plus éloignés du globe et bénéficiant de la confiance des citoyens, était particulièrement bien placée pour continuer de faciliter la participation des citoyens à la vie de la société sous tous ses aspects.

Il a fait remarquer que les postes avaient toutefois dû relever de nombreux défis ces dernières années. Le déclin de l’activité de la poste aux lettres a contraint de nombreuses postes à revoir leur modèle économique.

Le Directeur général a mis en avant les services financiers postaux, les plates-formes de commerce électronique et la prestation de services gouvernementaux en ligne – trois grandes opportunités pour les postes non seulement d’assurer leur viabilité, mais aussi de favoriser l’inclusion des citoyens.

Pour sa part, le Premier ministre algérien a réaffirmé le soutien de l’Algérie aux travaux de l’UPU et demandé à celle-ci son soutien en faveur du développement de services financiers postaux.

Union panafricaine des postes

Bishar A. Hussein, Directeur général du Bureau international de l’UPU, et Pascal Clivaz, Vice-Directeur général, étaient en Algérie cette semaine, à l’occasion de la 37e session du Conseil d’administration de l’Union panafricaine des postes (UPAP). L’UPAP est une Union restreinte de l’UPU.

Prenant la parole à l’ouverture de la session, M. Hussein en a dit toute l’importance en tant que «fenêtre sur le développement des postes africaines et qu’étape dans la mise en œuvre de la Stratégie postale mondiale d’Istanbul».

La session accueillait un forum spécial des régulateurs postaux axé sur les services financiers postaux. S’adressant aux régulateurs dans son discours d’introduction, le Directeur général du Bureau international de l’UPU a souligné le rôle crucial que les régulateurs joueront en gérant la concurrence, en veillant aux bonnes pratiques commerciales et en imposant la qualité de service à mesure que les postes étendront leurs activités dans de nouveaux secteurs, tels que les services financiers.

«Compte tenu de l’orientation prise par les activités postales, qui sont de plus en plus influencées par les technologies modernes, l’innovation et le développement de nouveaux produits, le scénario futur idéal serait un scénario où il n’y aurait ni services réservés ni protection établie contre la concurrence.»

Horizons
 

Comments

Comments (1)

  1. Dirk at 19.01.2016
    Test comment.

Write new comment

Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.