La Poste suisse – Distribution par drone des envois urgents

11.04.2019 - La Poste suisse a commencé à transporter des envois médicaux spéciaux à travers la Suisse à l’aide de drones et est ainsi devenue la première entreprise du pays à assurer des distributions par drone autonome commercial. L’UPU a rencontré Janick Mischler et Andrea Marrazzo, co-responsables du programme relatif à la distribution autonome et à l’Internet des objets au sein de La Poste suisse, pour en savoir plus sur cette technologie de pointe.

Question: Où les drones de La Poste suisse se rendent-ils et que distribuent-ils?

Réponse: Nos drones transportent des échantillons de laboratoire, qui constituent des envois médicaux spéciaux et urgents. À ce jour, nos clients sont des hôpitaux et des laboratoires des villes de Zurich et Lugano. Le secteur de la santé est particulièrement adapté à ce type de moyens logistiques, car la rapidité peut s’avérer décisive pour le traitement des patients. On constate qu’il existe un réel besoin de solutions efficaces pour les livraisons prioritaires. La Poste suisse a lancé ce projet sous le label «early», qui regroupe un certain nombre de produits et services innovants que l’opérateur teste et développe en partenariat avec ses clients.

 

Question: Pourquoi ces distributions sont-elles utiles et importantes?

Réponse: Les possibilités d’utilisation des drones dans la logistique sont variées, mais ils sont devenus particulièrement importants pour la distribution au dernier kilomètre. Les drones se déplacent plus rapidement qu’un coursier empruntant la route. Ils sont également moins polluants et ne sont pas soumis aux aléas de la circulation routière. Par exemple, un trajet en voiture de 45 minutes se transforme en un vol sans encombre de quelques minutes. La livraison rapide des envois médicaux prioritaires, par exemple, des prélèvements sanguins, permet à nos clients de gagner un temps précieux et peut s’avérer vitale pour leurs patients. La prévisibilité de ces livraisons constitue également un avantage pour le personnel hospitalier, car il est possible de connaître l’heure exacte d’arrivée du drone.

 

Question: La Poste suisse a-t-elle rencontré des difficultés concernant l’utilisation des drones pour la distribution des envois depuis le début du projet?

Réponse: Le lancement des premières distributions par drone commercial autonome dans le pays implique de grandes responsabilités. La Poste suisse et le fabricant de drones Matternet ont en effet rencontré divers obstacles depuis le lancement du projet en 2015. Notre première tâche consistait à clarifier les conditions législatives et réglementaires et à examiner cette technologie en détails. Depuis, nous avons fait un grand pas en avant et nous nous intéressons actuellement à d’autres questions, telles que la manière dont les drones peuvent répondre aux besoins de nos clients et s’adapter au mieux à leurs processus de travail quotidiens. Pour l’instant, La Poste suisse a déjà opéré avec succès plus de 3000 vols de drone. Néanmoins, le 25 janvier 2019, un atterrissage contrôlé d’urgence a eu lieu dans le bassin du lac de Zurich. Les mesures de sûreté prévues ont été déployées, le parachute s’est ouvert et un signal d’avertissement a permis d’attirer l’attention lors de la descente du drone. La Poste suisse fait de la sûreté une priorité. C’est pourquoi il a été décidé de suspendre les distributions par drone dans l’ensemble du pays à titre de précaution, jusqu’à ce que la raison de cet incident soit éclaircie. Grâce à l’utilisation des drones dans le domaine de la logistique, La Poste suisse a pris de l’avance sur les autres entreprises et elle doit relever des défis qu’aucune autre entreprise de cette taille ne connaît.

 

Question: Quelles autres possibilités La Poste suisse envisage-t-elle en matière de distribution par drone?

Réponse: La distribution par drone restera un marché de niche dans les années à venir. Les drones sont particulièrement bien adaptés à l’acheminement d’envois urgents, notamment vers des endroits reculés.  La Poste suisse distribuant 130 millions de colis par an, l’utilisation de drones à l’échelle nationale ne serait pas pertinente. À l’avenir, ils pourraient venir compléter la distribution traditionnelle des colis lorsque cela s’avère nécessaire, mais ils ne pourront pas s’y substituer.

Santé
 

Comments

Comments (1)

  1. Dirk at 19.01.2016
    Test comment.

Write new comment

Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.