Une lettre écrite par un violon remporte la palme

05.08.2014 - Nataša Miloševic, 13 ans, de Bosnie et Herzégovine, a été désignée lauréate du 43e concours international de compositions épistolaires organisé par l’Union postale universelle (UPU).

Nataša Miloševic est originaire de Mostar

La lettre de Nataša Miloševic, raconte l'histoire captivante d'un violon abandonné qui se retrouve entre les mains d’un jeune garçon doué et l'amène à devenir un musicien accompli.

Dès le début, sa composition capte l’attention du lecteur. «Bien que mes cordes soient usées et désaccordées, j’ai gardé mon oreille; c'est juste ma voix qui me trahit. Et comment pourrait-il en être autrement après toutes ces années passées ici, immobile, dans cette cabane abandonnée et poussiéreuse au bord de la rivière», écrit-elle.

Lire les lettres gagnantes

Nataša Miloševic s'est dite très motivée par le but du concours. «J’ai été inspirée par l'idée que les jeunes sont encouragés à écrire, parce que nous vivons dans un monde de technologie», a déclaré la lauréate du concours, qui chante dans un chœur et peint pendant son temps libre. «Il serait bon que nous retrouvions certaines valeurs d’autrefois, comme la composition épistolaire, par exemple», ajoute-t-elle.

Le jury a fait les commentaires suivants au sujet de la composition de la jeune Nataša: «Cette lettre, magnifiquement écrite et pleine de couleur et d’images très touchantes, témoigne d’une grande sensibilité. L’histoire captive aisément l’esprit et le cœur du lecteur, et le thème est illustré d’une manière créative et personnelle.»

C’est la première fois que la Bosnie et Herzégovine remporte le concours international depuis son adhésion à l’UPU, en 1993.

Le directeur général de l’UPU, Bishar A. Hussein, a chaleureusement félicité les lauréats de cette année: «L’art de s’exprimer clairement et avec force à travers l’écriture demeure une compétence importante aujourd’hui; il permet d’évoquer des images et de susciter des émotions saisissantes qui ne peuvent en aucun cas être transmises par des messages électroniques. Il faut bien admettre que les lettres et la poste sont les premiers médias sociaux.» 

Le concours 2014 demandait aux auteurs en herbe d'expliquer comment la musique pouvait influencer leur vie.

La médaille d'argent est décernée à Zou Canyan, 10 ans, de Bai Shan (province de Jilin), République populaire de Chine. Ashley Nicole Abalos, 11 ans, de Manille, Philippines, obtient la médaille de bronze.

L’UPU estime que 1,5 million de jeunes, âgés de 15 ans ou moins, ont participé à ce 43e concours épistolaire.

Cette manifestation annuelle a pour objet de mieux faire connaître le rôle des services postaux dans nos sociétés et d’aider les jeunes à développer leurs compétences en matière de composition et à exprimer leurs idées.

Concours international de compositions épistolaires
 

Comments

Comments (1)

  1. Dirk at 19.01.2016
    Test comment.

Write new comment

Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.