Forum mondial des entreprises postales de l’UPU – Aider à saisir les opportunités de l’ère numérique

04.10.2018 - L’ère numérique est en train de changer non seulement notre façon de vivre, mais également notre façon de voir le monde. L’un des progrès les plus surprenants concerne la façon dont les entreprises traitent avec les consommateurs.

Dans le passé, les acheteurs potentiels lisaient la publicité et achetaient ensuite les produits. Aujourd’hui, il suffit d’appuyer sur un bouton pour acheter des marchandises. L’écran tactile haut de gamme remplace la vitrine du magasin.

Les statistiques soulignent l’ampleur de cette révolution. Une étude de Moz.com a révélé que 67% des décisions d’achat des répondants étaient influencées par les évaluations en ligne, tandis que 28% de toutes les activités en ligne sont consacrées aux réseaux sociaux.

Ces changements ont eu un impact profond sur les opérateurs postaux et leur interaction avec les clients. Khalil Daoud, Président-Directeur général de la poste libanaise, a déclaré lors du Forum mondial des directeurs généraux organisé par l’UPU à Istanbul que «le défi le plus important à relever par les postes est de penser comme leurs clients, de comprendre ce qu’ils veulent et de trouver les bons produits».

Penser comme un client n’est cependant pas le seul défi à relever. Les postes du XXIe siècle doivent combiner leurs obligations de service universel avec une vision moderne correspondant à la rentabilité et à l’efficacité du secteur privé. Ces dernières années ont également été marquées par des polémiques sur les taux de rémunération et des préoccupations concernant la livraison de marchandises interdites et dangereuses.

Le Forum mondial des entreprises postales de l’UPU, tenu en marge de POST-EXPO, a toujours été un forum de discussion sur l’avenir du secteur. Cette année, il examine certaines des questions difficiles qui découlent de la numérisation.

Sous le thème «Relever les défis tout en saisissant les opportunités de l’ère numérique», le forum a pour objectif de s’assurer que les participants reçoivent des informations pratiques sur les développements numériques qui apportent une réelle valeur ajoutée à leurs activités.

Après une séance d’ouverture avec l’orateur invité Kenan Bozgeyik, Président-Directeur général de la poste turque, le premier panel abordera l’économie numérique ainsi que l’Internet des objets afin de développer des services postaux électroniques, financiers et physiques regroupés autour du traitement des données. Le panel s’efforcera de répondre à certaines des grandes questions sur la numérisation et le commerce électronique: que réserve l’avenir aux opérateurs postaux et comment peuvent-ils continuer à tirer parti des données postales de masse tout en protégeant leur réputation et en répondant aux préoccupations des clients en matière de protection de leur vie privée?

La circulation des marchandises dangereuses et la sécurité des postiers et des clients font l’objet de la deuxième session. On s’inquiète de la circulation possible d’opioïdes mortels et d’autres substances dangereuses ainsi que de la contrebande d’ivoire et d’autres produits issus de la faune en péril. Le panel examinera la manière dont ces expéditions peuvent être stoppées et si l’exploration de données et l’apprentissage automatique offrent des solutions judicieuses.

Après cette session, les participants assisteront à une session spéciale, à l’heure du déjeuner, au cours de laquelle un orateur invité donnera son avis sur l’image de marque et sur la façon dont elle contribue à attirer des investissements et des clients pour le secteur postal. Cette année, l’accent est également mis sur les communications, avec une session sur les relations publiques, suivie d’un atelier spécial sur la communication de crise. T.J. Walker, considéré comme «l’expert conférencier/le formateur des médias par excellence dans le monde» par Bloomberg TV, Comedy Central’s Daily Show et Fox News, animera ces sessions.

Parallèlement à ces sessions, au stand de l’UPU, où se trouve un espace de discussion dédié, des employés de l’UPU, dont Lati Matata, responsable du développement informatique du Centre de technologies postales, feront une série de présentations détaillées sur les solutions intégrées de la chaîne logistique postale et le commerce électronique inclusif.

Cet article est paru dans le numéro d’août 2018 du magazine Union Postale de l’UPU. Cliquez ici pour lire l’interview complète. Souscrivez maintenant pour être le premier à recevoir des contenus de ce type.

 

 

POST-EXPO
 

Comments

Comments (1)

  1. Dirk at 19.01.2016
    Test comment.

Write new comment

Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.