Système de contrôle mondial

Les postes utilisent le système de contrôle mondial pour mieux contrôler le traitement et l'acheminement du courrier grâce à la technologie d’identification par radio-fréquence. Le système est communément appelé GMS, son acronyme en anglais (Global Monitoring System).

L’un des principaux objectifs de l’UPU, en tant qu’organisation intergouvernementale, consiste à aider les pays-membres à améliorer la qualité des services de courrier pour les clients dans le monde entier. Le contrôle de la qualité est essentiel, car il fournit des résultats objectifs.

Comment cela fonctionne

Des milliards de lettres circulent chaque jour à travers le monde. Cela étant, il est impossible d’évaluer la performance de distribution pour chaque envoi. Pour répondre à ce défi, des lettres témoins contenant un transpondeur RFID (une étiquette) simulent le trafic postal réel entre les pays participants.

La qualité de service est mesurée en fonction du temps écoulé entre l’arrivée d’une lettre témoin au bureau d’échange international ou au centre de traitement du courrier-avion du pays de destination et sa distribution finale.

Les participants indépendants ou panélistes d’un pays donné envoient des lettres témoins contenant des transpondeurs RFID passifs ou des étiquettes vers d’autres pays et notent l’heure et la date de l’envoi. Lorsqu’une lettre témoin arrive au premier site d’exploitation dans le pays de destination, des antennes ou des portiques installés sur place enregistrent son arrivée.

Finalement, le correspondant destinataire enregistre la distribution de la lettre témoin à sa destination finale. Ce procédé fournit la majorité des données nécessaires à l’évaluation de la performance en matière de qualité de service d’une poste sur le courrier arrivant.

La notion d’accessibilité est primordiale. Le fonctionnement du système de contrôle mondial repose sur des normes ouvertes, il a un but non lucratif, il est mis à disposition de tous les pays-membres de l’UPU et de leurs postes et il est proposé à un prix abordable.

Repères

2009: GMS est lancé chez 21 opérateurs

2010: 31 opérateurs supplémentaires se joignent au système

2011: 52 opérateurs utilisent GMS


 

Stratégie de l'UPU

Objectif 1 -Améliorer l'interopérabilité, la qualité et l’efficacité du réseau postal tridimensionnel, afin que le secteur postal puisse continuer à répondre aux besoins du marché et des clients

Liens utiles